L'évolution des mentalités

« Parmi les choses qui ont changé de 1969 à 2009 » publié dans Ouest France par Chaunu :

Dans cette caricature deux dates sont opposées :

1969, Ici les couleurs sont sombres, ce qui rappelle « l'ancien temps ». L'élève ne contestaient pas ses notes, son visage représente la tristesse dûe à ses mauvais résultats.

À l'époque, le professeur se faisait respecter par les parents et les élèves.

La phrase «  C'est quoi ces notes ? » est destiné à l'élève.

2009, les couleurs sont vives ce qui représente le présent.

Aujourd'hui, l'élève est content malgré ses mauvaises notes. Le visage stressé su professeur désigne la peur des parents qui défendent leur enfant malgré tout.

La phrase «  C'est quoi ces notes ?» n'est plus pour l'élève mais le professeur.

En bref, la place élève/ professeur a changé , et la mentalité des parents n'est plus la même. L'enfant est roi.

Un autre exemple du cahier pédagogique

"De la violence de l'école à la violence de l'élève"

 

Deux dates sont opposées : 1961-2011

 En 1961, l'élève est intimidé par le professeur car il se fait disputer.Le professeur dit d'un ton autoritaire «  Dupont vous êtes nul ! ». Le professeur s'en prend à l'élève de manière violente.

 

En 2011, le petit garçon que l'on voyait en 1961 à grandit et est devenu professeur, seulement il se fait rabaisser par un élève très énervé «  dupont gros naze ! »

 

En conclusion, en 1961, c'étaient les élèves qui se faisait rabaisser lors de leurs mauvais résultats tandis que en 2011 ce sont les professeur qui reçoivent des réflexions de la part des élèves. Avant c'était le professeur qui détenait l'autorité tandis qu'aujourd'hui c'est l'inverse.

On constate également que le stéréotype du professeur a changé. En 1961 le professeur portait un costume cravate alors que en 2011 la tenue est plus décontractée.

39 votes. Moyenne 4.87 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site