La violence scolaire

Le changement de comportement des élèves

2009-05-28-violence-ecole-mykaia-1.jpg

 

  Au sein de l'éducation nationale on constate que les professeurs sont de moins en moins respectés. Il y a une pression permanente en classe mais ce sont surtout dans les collèges et les lycées professionnels.

 

 

  Sur cette caricature on voit qu'avant l'élève avait plus de respect donc il se taisait. Tandis qu'actuellement non seulement l'élève l'insulte, mais aussi implicitement on voit la haine et la violence qu'il peut ressentir envers ce professeur. En effet il y a la présence de l'arme blanche.

 L'élève n'est plus représenté de la même manière physiquement. Auparavant l’élève était vêtu d'un simple chemise et avait les larmes aux yeux en étant viré du cour. Alors qu'aujourd'hui l'élève a changé d'allure. Il a une casquette sur la tête, des écouteurs aux oreilles, un piercing, et son regard est méchant.

 

ON CONSTATE EFFECTIVEMENT UN GROS CHANGEMENT AU FIL DES ANNEES.

 

  

  La violence est surtout un fait sociale dans lequel le rapport à autrui qui est engagé. Faut-t-il s’étonner qu'on entend de plus en plus parler de violences à l'école ?

 

De quelles violences s'agit-il ?

3119144484.jpg

 

          Depuis la rentrée, les faits divers dans l’enceinte de l’école en France se multiplient. Une quinzaine de personnels d’éducation se sont fait agresser par des élèves ou des parents. Parfois il agissent de manière très violente dont tentatives de strangulations, menaces de mort, bombes lacrymogènes.

       

         Des événements qui restent exceptionnels, mais qui témoignent d’une montée générale de la tension et de la petite violence quotidienne qui sévissent dans les établissements.

       

         Cette caricature souligne le fait que la violence est si fréquente, qu'elle en est devenu presque normale, et  elle est minimisée. C'est pourquoi le couteau est qualifié de taille-crayon.

 

La violence banalisée

 

Ce dessin de presse du cahier pédagogique n° 488  avril 2011

« De la violence à l'école à la violence de l'élève »

 

Le déssinateur dénonce la violence entre les élèves.

Ici 4 èles sont dans une cour de récréation, 3 d'entre eux ont une arme a la main, un marteau, une hache et une batte de baseball avec un clou.

Le 4 ème personnage est à terre écrasé, complètement mutilé.

Ils n'ont pas soucis du danger.

 

Il semblerait qu'on leur fasse un reproche, et du coup ils sont étonnés. Ils ne comprennent pas, d'où l'interjection « Ben quoi ? On joue... »

 

Pour finir, pour eux la violence est un jeu. Elle devient donc banal.

29 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (10)

1. gohj²² lundi, 08 Avril 2013

JE SUIS D4ACCORD

2. Céline jeudi, 27 Décembre 2012

Chaque semaine, les journaux racontent une nouvelle histoire de violence au collège ou au lycée.. C'est horrible car logiquement l'école = éducation !

3. Léandre jeudi, 27 Décembre 2012

Au lieu d'utiliser la violence, il faut s'expliquer calmement AVEC DES MOTS !

4. Chaima jeudi, 27 Décembre 2012

Tout ça c'est un problème d'éducation que les parents donnent aux enfants.

5. Jade jeudi, 27 Décembre 2012

C'est vrai qu'il y a de plus en plus de violence à l'école mais je crois que c'est parce que les profs sont sévères alors les jeunes veulent se défendre. Mais au lieu de le dire calmement il le font avec violence, mais c'est pas mieux non plus !

6. Lola jeudi, 27 Décembre 2012

L'école devient dangereuse car tous les jours à mon école il y a des bagarres, ça fait peur !

7. Jo jeudi, 27 Décembre 2012

Il faut dire aussi qu'aujourd'hui il y a des profs qui se prennent trop pour des dieux !

8. Mélanie jeudi, 27 Décembre 2012

Je pense que d'une part, les jeunes il faut les comprendre, vu certains comment ils sont logé, nourrit et les problèmes à l'école, avec les professeurs qui ne font pas un effort de leurs coté.Touts cella se mémorise et provoque des "incendits" il faut d'abord les aider avant de les juger !!!

9. Ludo jeudi, 27 Décembre 2012

Moi je pense que la violence à l'école ne disparaitra pas (ou pas aussi facilement) car de nos jours les jeunes veulent leur respects et bien sûr personne ne respect personne donc pour les jeunes = violences.

10. Ella jeudi, 27 Décembre 2012

Ce n'est pas normal qu'il y ait autant de violence dans le monde et surtout dans les établissements scolaires, qui sont logiquement des lieux d'éducation où nos enfants doivent être en sécurité !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site